Divagation des toutous

Maîtres et maîtresses, attention à vos toutous ! Ne les laissez pas divaguer s’il vous plaît.

En effet, un chien en divagation peut être source d’incivilité (les petits besoins sur la voie publique par exemple) et peut aussi être source de trouble et de danger lorsqu’il n’est plus sous la surveillance de son maître (chien sur la route par exemple).
Un chien est considéré en divagation à partir du moment qu’il est hors de portée de voix (rappel) de son maître. Une mise en fourrière peut alors être réalisée par la police municipale. Ensuite, l’animal est à récupérer à la fourrière agréée à Sallanches.
L’amende pour divagation est de 35 € et les frais de fourrière s’élèvent à 68 €.